vendredi 25 mai 2018

de Tromsø à Finnsnes par Sommarøy


18 mai, Retour à notre mouillage protégé de Ryøya mais sans le ponton du club, occupé par des vedettes, ni le bison qui n'a pas daigné se montrer. Voir ici notre première expérience l'année dernière. Le trajet du 19 se fera d'abord à la voile, 2 ris + trinquette, puis 2 ris + moteur en tirant des bords bretons,car le vent est juste dans l'axe. On trouve à Tennskjaer  69°28'549N et 18°18'465E un mouillage sympa abrité de la mer,  en attente d'amélioration du temps...Remarquable tenue de la Spade  malgré plus de 30 noeuds dans les rafales. Et toujours la mème question: faudrait-il une dérive basse ? ou une voile de cape? pour diminuer ces mouvements.
essuie-glace, mais pas  de décrochage.
ici copie d'écran de la trace sur le soft Anchor!


 Dimanche 20 mai, on utilise une petite fenètre météo à 02.00 de temps maniable pour rallier Sommarøy  .On y voit comme en plein jour.

environ 3 heures du matin

C'est une balise verte de chenal! et non pas un périscope de sous-marin.
Ici vous avez la vieille balise : une boule sur un gros poteau, puis une nouvelle, mais qui n'a comme voyant qu'un petit feu. Or il n'y a pas de nuit!

et voici les nouvelles balises de chenal, bien plus évidentes à comprendre
Nous arrivons à 05 heures : personne visible, nous prenons le ponton avec 2 catways en prévision du mauvais temps . Accueil "mitigé" du proprio quelques heures après , qui nous réclame 300 NOK pour 2 jours avec éléctricité. Le ponton municipal de la partie E du port aurait été plus protégé et plus près du village. 

avant le coup de chien, le swell rentre déjà



on est dans un centre de pècheurs amateurs, tous Allemands







 Sommarøy et un superbe archipel que nous avions découvert l'année dernière en voiture, et qui l'été est un centre de tourisme.coup de coeur étape. Olivier Pitras, de 69° Nord, y a ouvert une location d'engins flottants.Petit commerce, gasoil et essence. 
Le temps ne nous incite pas à l'exploration, dommage. Je profite de ce mauvais temps pour un peu de matelotage, l'épissure cablot-chaine pour rallonger mon mouillage en prévision de cet été. Nous disposons maintenant de 100m.

 Et mardi 22 mai, encore un gale warning pour la région Andenes-Torsvag. Moteur vent dans le nez et pluie persistante, direction Finnsnes.



Finnsnes est pratique vu son emplacement, au milieu d'une zone sans abris, avec ses facilities très correctes ouvertes du 01/05 au 30/09.lave et sèche linge 3*20 NOK pour 3 heures douches gratuites, eau +éléc au ponton pour 150 NOK par nuit, tous commerces  proches mais le pont est bruyant.
Et on a la joie de retrouver Matilda, de nos amis Gabriele et John!
3 jours après nous sommes toujours là, et d'autres bateaux sont venus se protéger du mauvais temps dont  2 Suédois et un Anglais.

Aucun commentaire: