samedi 7 octobre 2017

Nous avons vaincu le fameux passage du Nord-Ouest...

... de Senja! mais n'allons pas trop vite.




Jeudi 28 septembre,Engenes  sur l'ile de Andøya. Cette ile est particulière: 11 sommets de plus de 1000 mètres dont un de 1200m, pour une surface de 15Km2. On se sent tout petits!


100 NOK la nuit, prendre la place à l'intérieur du ponton visiteur. Electricité en panne...et pas de facilités.
Engenes a été le point de départ de la fameuse course cycliste Arctic Race   qui après emprunte un parcours très difficile.



La rencontre du jour, l'épicier , intarissable, qui nous vante son ile en voulant nous faire faire tout un tour, mais nous n'avons pas le temps. Il nous signale le caractère exceptionnel de la météo pour cette période, et nous incite à profiter pour aller voir Senja par sa côte ouest puis nord, car en général cette zone est très peu praticable.  Et en effet on en a eu plein les yeux!

 Vendredi 29, Skrolsvik  est protégée par de nombreuses défenses de la 2 ème Guerre Mondiale

Le port est peu accueillant pour les visiteurs: une seule place de ponton déjà occupée. On essaie successivement une trop petite place à babord de l'entrée, puis un quai qui se révèlera ètre celui du nouveeau ferry rapide, puis le quai "public" mais avec un seul gros pneu qui fait 70 cm de haut, alors que le marnage est de 85 cm. Je devrai donc me lever à 4 heures du matin pour déplacer les défenses et la grosse planche qui protége la coque du pneu.

place du ferry, ne pas utiliser

les toilettes ont une vue superbe, mais  pas de papier...
Pas eu le temps de visiter le Musée du Flétan (Halibut ici) . Il peut atteindre 3 mètres et 300 Kg!
Et le lendemain matin brusquement, après chute du baromètre, le vent se lève et nous colle au quai !


Samedi 30, coup de coeur pour la route, malgré le vent qui se maintient entre 15 et 25 noeuds, un vent chaud par bouffées en fonction du relief, avec 18°!Le baro continue de descendre, nos filons à 8-8,5 noeuds.
garanti sans trucage






rien...

 Et nous arrivons le soir  après 47 milles à  Husøy.Le guide signale que "ici les vents de 80 noeuds (quatre-vingt) sont communs"!Husøy est une ile reliée à Senja par une grosse digue très haute, habilement peinte en bleu clair à l'intérieur du port.





C'est un gros port de pèche, mais il y a un ponton visiteur (150 NOK avec electricité et eau)un peu branlant. Port venté par effet venturi des montagnes!


Aucun commentaire: