dimanche 3 septembre 2017

Kabelvåg-Skrova

Vendredi 1 septembre
Pour une fois je cède au désir de la Skippette de faire un mouillage forain, dans une belle  anse abritée. Je choisis Hopen; malheureusement interdiction (nouvelle) de mouiller car des conduites d'eau ont été placées là!



Partie remise, j'en choisis une autre recommandée par Den Norske Los comme étant la plus belle des Lofoten: Ørsvåg  68°12'371N et 14°24'541E magnifique spectacle mais du ressac du sud.








il y a une plage au fond, mais je n'ose pas échouer Cybèle dans une anse exposée. Marnage 1,25 m.

la taille des maisons donne l'echelle


La nuit est bonne, veillée par la nouvelle application Anchor qui marche bien. mais le lendemain il pleut des cordes! j'attends une accalmie pour partir, et un formidable grain à 25 noeuds me tombe dessus. Juste 5 nautiques à faire , mais dans une lessiveuse!
Cette fois, abri très sùr à Kabelvåg sur le ponton du restaurant au fond du port (250Kr avec électricité et eau, mais rien d'autre)


les trottoirs sont "libres"



gril de carénage: je pense à Port-Tudy!

Ville complètement morte dans la journée (il faut dire qu'il pleut) et un peu bruyante la nuit, un plaisantin nous a mème débranché le courant dans la nuit ...
En fait dans les temps anciens le site de Vågar a été la première ville au nord du cercle Arctique, et a ensuite permis la fondation de Størvagan, Kabelvåg et Svolvaer.Elle a été a la souurce du commerce du Stockfish et du christianisme dans le nord (dixit l'Office du Tourisme!)

Dimanche 3 septembre, il ne pleut plus!!!tous magasins fermés, on part au moteur vers Skrova, ile extérieure qui nous confirme que plus on s'écarte de la côte, plus il fait beau.

Cette ile est comme Heningsvær formée par la  réunion de plusieurs ilots reléis par des ponts et des digues.



Ponton au fond du port juste sous une palissade blanche cachant une petite usine, gratuit mais sans électricité ni eau. Le poèle va marcher ce soir!
Très belle ballade à pied, il faudra revenir.



pècheur à la baleine retraité nostalgique de son bateau: il a amarré son déambulateur!

??? un puits?

kitsch+++, sùrement pas un pècheur

Skrova "avant"




notez le SOLEIL!!


La petite usine  juste derrière notre ponton est bien organisée: elle reçoit très tôt le matin, un grand navire chargé de saumons venant des fermes. Ces saumons sont déchargés par un énorme tuyau, directement dans l'usine.Ils sont découpés, lavés, triés, emballés, puis chargés dans des semi-remorques siglés aux noms des grands distributeurs, et qui ont 100 m à faire pour entrer dans le ferry à 10 heures le mème jour! fraicheur garantie.

1 commentaire:

S/Y Belisama a dit…

Que de chemin parcouru dans les semaines passées! Paysages incroyables et une grande envie de vous yous y suivre... Le retour au Wasahamnen par des vents jusqu'à 30 noeuds paraît bien fade. Mais la saison ici n'est pas finie!

Hivernerez-vous à Tromsø?

Bons vents à vous!