vendredi 1 septembre 2017

Heningsvær

Après le coup de chien, revient le beau temps pour un court moment. Il faut vite repartir.
Cette photo résume bien un temps fréquent ici: 
-des rais de lumière sur certaines parties de montagnes, car il y a beaucoup de nuages
-les cascades sont bien plus fréquentes car les sols gorgés d'eau et étanches se vident



un petit piquet pour éviter un grand choc!

 Parfois, comme ici, des bancs de mousse à 1/2 mille des cailloux: ils sont entrainés par le courant


encore des chenaux impressionants avec plus de 80 m de fond...

 Et nous arrivons à Heningsvær :au départ, deux iles et des ilots, puis l'Homme a réuni les deux principales par une grosse digue et certains autres par des petits ponts, laissant des langues de mer pénétrrer. D'où le surnom (un peu surfait ) de Venise du Nord.

 
 

 Ensuite on a bàti un pont sur le continent (1983)

livrant ainsi cette belle ile à des bus,voitures, camping-cars... mais la pèche résite encore, sans commune mesure avec les temps anciens...







2 superbes trompe-l'oeil



lance-harpon pour les baleines


le ponton au fond du port, juste à notre taille


Beaucoup de vieilles habitations de mècheurs sont réhabilitées pour étre louées, certains hangars sont rasés pour faire place à des "immeubles". La vie devient plus branchée, avec mème un Festival International d'Art des Lofoten dans une usine transformée,et une expo d'art et de peinture dans une autre usine de Kaviar. Quid dans 15 ans...



Aucun commentaire: