mercredi 30 août 2017

Tempète dans le port de Nusfjord

Le coup de chien ètait prévu depuis quelques jours, et c'est ce qui nous a incité à choisir ce port, sensé ètre protégé du Sud. En fait 3 phénomènes vont le rendre inconfortable
-il y a du ressac dans le port, malgré l'orientation et l'absence de murs verticaux,ce qui théoriquement devrait casser ce ressac. Il faut dire que la mer est déjà démontée dehors.
-le vent s'accélère entre les montagnes et s'engouffre dans le couloir du port, soufflant par violentes rafales qui font giter le bateau, par effet venturi
-le ponton est très fragile, et finalement c'est Cybèle qui va le retenir, car nous sommes amarrés au quai par des aussières de 60m.

Lundi 28, Juste avant ce gros temps nous profitons d'une petite éclaircie pour visiter le lac juste au dessus: les sols sont gorgés d'eau par les pluies récentes et rendent la progression difficile. De plus le lac déborde de son déversoir naturel. Mais il est intéressant d'étudier les variations très rapides de ce déversement: on comprend l'influence des rafales de vent sur le niveau du lac , qui n'est jamais horizontal.





Retour le soir, pour goûter au restaurant Karoline, une fois n'est pas coutume.Il faut essayer le  Bacalao, vraiment très bon.
Un petit tour dans les Rorbuer , maisons de pécheurs reconverties ou bàties pour la location


on construisait partout car il y avait beaucoup de marins au temps de la pèche

 Et voila que le Musée a ouvert une porte de plus: nous pouvons assister à un film sur la pèche
mauvaise capture d'écran, juste pour montrer l'armada de toutes tailles
bien avant les GPS: le Decca
le tout présenté dans l'ancienne usine à huile de foie de morue

Puis on se prépare pour la dure nuit: éolienne stoppée, drisses souquées, bôme bloquée par le Walder, écoutes de focs tendues, anémomètre allumé pour ne pas dire de bétises. Par contre on garde la véranda dans la mesure oû il pleut des cordes, et qu'elle a déjà résisté à 35 Kt.
Dès 18 heures on ne peut plus descendre sur le ponton.


la situation à 04.02 cette nuit : à  ce moment précis, 36 Kt dans le port
Et çà a passé, correctement à part les bruits d'aussières et de défenses et les coups de gite. Tout a tenu, mais notre planche entre les défenses du bateau et le ponton est bien usée.Aucune photo possible!

La prévi pour ce mercredi  n'est pas engageante, le vent va continuer , de plus il y a comme une barre de vagues à l'entrée du fjord.On reste donc un jour de plus!

Aucun commentaire: