lundi 28 août 2017

Reine-Nusfjord

vendredi 25 aout; 6 heures du matin, notre cher Claude nous quitte pour un trip bus+ferry+avion pour rentrer à Stockholm. Du coup nous pouvons partir tôt.Je commence par me planter à la sortie du ponton, attention au caillou. Direction  (au moteur) le port de Reine où nous arrivons à marée basse.





Le premier ponton est à 400 Kr , électricité en plus: dissuasif. Le deuxième parait plus sympa mais plein de hauts-fonds; Essai non fructueux, on touche deux fois, malgré dérive presque rentrée.
Changement d'option: au mouillage dans fond du le port, sur fond de sable blanc, ou du moins je le croyais.On prévoit 30 noeuds de sud: grosse marche arrière, bout amortisseur de 7m, et essai pour la première fois du software Anchor! pour Ipad et Iphone.


nuit complète à part une alarme , efficace!
la trace de la nuit sur Ipad.


et samedi: plus rien!sauf  un froid qui pince. On sort annexe et HB pour visiter le Kjerkfjorden derrière le port. Il n'y a pas de route, juste un petit ferry, mais l"électricité est là. Il y avait une belle rando à faire, conseillée par les copains, mais il ne fait vraiment pas beau.Nous ne pouvons y aller en bateau: le pont fait 18m...




Dimanche, enfin le soleil, pour peu de temps.On voit bien le fond: conduite d'égout, énorme plateau de caillou, et rien sur la carte.

vous remarquez le gros tuyau au fond de l'eau, non marqué ?



 Il faut en profiter et sauter à Nusfjord, d'autant que les météos nous préparent du vraiment mauvais temps de secteur sud pour 3 jours.
On peut admirer en passant, les multiples ouvrages d'art de cette fameuse route E10 qui traverse les Lofoten de Svolvaer à Værøy
de multiples ponts, parfois à circulation alternée, et fermés en cas de gros temps

semi-tunnel pare-avalanches
Cette échancrure de Nusfjord est orientée SW/NE et très encaissée.
pourle moment il fait beau!

Le petit port appartient à un complexe hôtelier qui loue des "rorbuer" ou petites maisons de pècheur tout confort.
Un restaurant et un pub,une belle petite grocery-store à l'ancienne, sauf pour les prix++


On peut visiter quelques maisons, intéressantes, mais le film promis ne passe plus: "la saison est terminée!"






 Collection de pochoirs pour marquer les marchandises, exportées partout!

 L'ancienne scierie,alimentée par flottation des troncs, a été fermée en 1970 "pour des raisons de sécurité"

l'ancienne usine d'huile de foie de morue bàtie à flanc de rocher

collection de radiotéléphones

Et lundi, tandis que la prévision météo s'aggrave encore, les deux pècheurs du port doublent leurs amarres et ressortent deux mouillages supplémentaires! Nous sortons les grandes aussières, car je ne fais nulle confiance au ponton. Le ressac se fait déjà sentir, mais pour l'instant très tolérable..


ils   sont habitués



Restez à l'écoute!

1 commentaire:

Saperli a dit…

Il va être bientôt temps de mettre pied à terre !!!!!
un peu de soleil breton....Afin de vous remercier pour ces belles images
Gros bisous et n'oubliez pas Pirate!