mardi 16 mai 2017

Torekov-Varberg-Vrångö

les jours se suivent et ne se ressemblent pas. Aujourd'hui encore un NGW, deux ris et la trinquette. Toujours le courant "vidant la Baltique" favorable . Il fait très froid avec ce vent de NE

Ce gisant est la Skippette, et la tache noire est notre Pirate.


Nous avons choisi Torekov
On touche  dans le chenal à l'entrée , et aussi dans le port des visiteurs: le harbour master nous expliquera "qu'il  manque   50 cm d'eau", vu le vent et le baro!


jardins simples


Nous allons y rester deux jours: nous ne sommes pas pressés, voulons nous reposer,utiliser la laverie,  et en plus rencontrons un beau Dufour 455: Fleur de Sel, de Christian et Martine, de retour de Norvège. Bien sùr après un café à bord on va diner chez eux, pour parler ....bateau... et mème Svalbard!

Mercredi 10 mai, on continue la remontée avec le régulateur que nous baptisons Emamnuel, puis familièrement Manu: il fait toujours un coup à gauche, puis un coup à droite, mais il a l'air de savoir où il faut aller ;-))

Varberg est un port bien plus grand, bien équipé , cher 310SEK tout compris, douches superbes mais wifi lent.

l'un des symboles de Varberg est une tour
Cette ville  est célèbre d'abord par sa forteresse puis parce qu'elle est devenue une station thermale à la mode.



 Nous avons vu cet hiver une émission de TV (si!!!!) sur la Lucia qui se passait dans cette forteresse.



La pluie est froide comme sur toute la Suède. Mais il y a une gare, qui nous permet de rejoindre nos amis Lars et Marianne qui ont un appartement à Halmstad.
En visitant l'Eglise St Nicolas je suis frappé par de beaux vitraux modernes, dont l'un très particulier me fait chaud au coeur et me fait penser à mon Papa. Il s'intitule "World Mission", de l'artiste Einar Forseth. On y voit entre autres St Paul, St François d'Assise, D. Hammarsjoeld, M. Luther King, l' Abbé Pierre, et le grand Jean Sébastien Bach,que Papa nommait le 5 ème Evangéliste .


JS Bach inspiré par un ange.


pour mon ami Denis: encore une  sculpture de Carl Milles
Retrouvailles émues et sympa, visite d'un charmant (très) petit port de plaisance  et ses mainons de pécheurs
 une pierre dans mon jardin!


Samedi arrivée au port de Vrångö, surpeuplé: la saison a bien commencé. Après une tentative ratée d'amarrage bow-to (étrave à quai) , nous choisissons un autre système, l'horrible pendille. Mais nous sommes heureusement bien aidés par les autres plaisanciers, car notre bateau est un peu trop gros...

1 commentaire:

S/Y Belisama a dit…

Europa à Varberg, je ne la manquerai pas. On la trouve également à Halmstad en Suede, Knoxville, Tennesse, Detroit, Michigan et sans doute d'autres places...

Toujours un plaisir!