vendredi 17 mars 2017

Comment je fais...ma vidange moteur

J'écris ce mémo pour moi, pour bien ètre clair dans ma tète, et aussi  pour tous ceux qui n'osent pas le faire! Les économies sont substantielles.Et le moteur est un élément très important de nos bateaux.Les Pro et Fondus de Mécanique passeront leur chemin, à moins qu'ils ne souhaitent m'apprendre encore ou me contredire!Je ne cherche qu'à me perfectionner.Cette page est susceptible d'ètre améliorée!

Comment je fais ma vidange du Volvo D2-55F

A la suite d'un stage Moteur Diesel à Rezé (Escale Formation Technique) que je recommande vivement,  de la lecture de nos amis Anglo-Saxons,et aussi de conversations avec des  mécanos, je préfère faire la vidange en début de saison (huile neuve quand le moteur va travailler) plutôt qu'en fin (pour certains il faudrait enlever l'huile abîmée avant  l'hivernage). Mais je navigue beaucoup. Cette remarque n'est pas valable pour ceux qui ne naviguent que 1 mois ou 2 par an.

1-réunir les outils et produits

  • -huile moteur :15W40, 10 litres (garder les bidons vides pour la fois suivante). Pas d’huile synthétique, par contre on peut mélanger des grades différents.Je prends des huiles moteur ordinaires.
  • -huile inverseur si besoin :ATF 0,75 l ou Dextron 2 (utilisable aussi pour le vérin du pilote)
  • -filtres huile 3840525, GO 861477 préfiltre Racor R12S. Je préfère les filtres Volvo et Racor mais il y a d'autres marques avec les  bons diamètres.
  • Impeller 877400 ou nouvellement 21951346
  • -clé a filtre, clés  plates 8, 10, 17 ,tournevis souple pour les vis de durites, clé à couvercle Vetus (bricolage perso )
  • -chiffons++ou Sopalin   l'Ami du Marin, plusieurs petits sacs plastique non percés,bidons de quoi contenir 10 litres de vieille huile et 1/2 litre de GO.Une poubelle pour les papiers gras.une tenue qui ne craint plus rien: c'est sale.
  • -ma pompe à huile électrique et ses tuyaux. NB après un an d'arrèt, la pompe est parfois désamorcée.On peut verser un peu d'huile dans l'orifice d'entrée pour la réamorcer.
  • -entonnoir
  • -dégraissant bio,WD40
  • papier abrasif léger pour embases de sorties de durites et couvercle de la pompe à eau
  • -lampe frontale
  • -un coussin pour les genoux!++


2-créer l’espace de travail
enlever la porte Tribord , la trappe tribord,le  plafond de la cale moteur,le  plancher devant la pompe à eau.

j'ai dù entailler un peu le premier panneau du dessus du moteur pour l'enlever

3-faire tourner le moteur
20 minutes, d’abord à vide puis en charge (ralenti + 100 RPM). Vérifier l'évacuation de l' eau de mer.
J'en profite pour vérifier le  débit de l'alternateur:14;3 à 14,5V (débite mème si les batteries sont chargées)

4-Huile

 
  • ouvrir le bouchon du carter supérieur
  • aspirer par le point bas (flèche) ,plus bas que la jauge, soit à la seringue (je trouve çà épuisant) soit à la pompe électrique ;-)) . Attention l'huile est chaude. Noter la quantité.

  •  récupérer le tuyau de la pompe dans une poche (il dégouline d'huile pendant longtemps)
  • enlever le filtre à huile, dans une poche (coule + ) et vérifier que son joint vient avec. Si le filtre est vraiment coincé on peut planter un tournevis dedans et tourner 1/4 de tour, mais gare si c'est toujours coincé,on ne peut plus démarrer.
  • graisser le pourtour du joint nitrile du nouveau filtre avec de l'huile, mettre en place, serrer  à la main seulement++
  • remplir la quantité enlevée. Ne pas dépasser la limite maxi, mais recontrôler après démarrage moteur.


5-eau de mer
  • fermer la vanne EDM
  • déposer la plaque avant de la pompe à eau (clé de 8).Poncer légèrement la face interne de la plaque . L'eau de mer fuit un peu (elle vient du siphon Vétus)
  • enlever le rouet à la pince multiprise
  • graisser la cage de pompe et les ailettes du nouveau rouet avec la glycérine fournie avec le rouet
  • changer et graisser  le joint O-ring de la cage du rouet
  • le mettre en place en vissant (sens horaire)
  • reposer la plaque avant . En général pas besoin de joint.
  • réamorcer le circuit d’eau par le siphon Vétus, dont on nettoie le filtre en passant: remplir les 2 jambes du siphon et le petit réservoir.
  • rouvrir EDM

6-courroie d’alternateur

  • vérifier la tension et usure.
  • Si changement  : desserrer le boulon de pivotement (clé 17), nettoyer les poulies, changer la courroie,resserrer le boulon :la courroie doit supporter 1 cm d’enfoncement, ou 1/2 tour de rotation. Attention l'écrou postérieur du boulon de pivotement est très difficile d'accès!

  • vérifier et resserrer après quelques heures de fonctionnement



7-gasole
  • Fermer les 2 vannes de gasole
  • -préfiltre : décanter l’eau éventuelle pas le boulon du bas. Dévisser le bol inférieur, changer le filtre,(coule ) nettoyer le joint et le bol.Une cuvette en dessous récupère le GO.Remplir le bol aevc du GO propre avant de le revisser à la main.
  • -filtre Volvo
    clé à filtre. Déposer, attention à la fuite de GO (poche )
    humidifier le joint  du nouveau filtre avec du GO
    poser, serrage à la main
  • -filtre de la pompe de gavage à nettoyer (sauf si préfiltre)
  • rouvrir les vannes de gasole
  • purger :desserrer la vis de purge (clé à pipe  10 car fragile) sur la pompe d’amorçage. attention au joint.
    pomper à la main  jusqu’à fin des bulles. Resserrer la vis de purge



8-inverseur

oh!!la cale est sale sous l'inverseur

contrôle niveau (clé 17) jauge dévissée , nettoyée puis reposée sur le bord de la boite.
vidange ttes les 800 heures ou ts les 5 ans: huile ATF ou Dextron 2, contenance 0,75l

9- divers
  • -nettoyer et graisser les tringles d’inverseur et d’accélérateur (il faut ètre deux)


  • -vérifier boulons de l’inverseur , les silent-blocks,et la jonction arbre-inverseur
  • -vérifier toutes les durites +++, le serrage des colliers , changer colliers douteux
  • -Appoint éventuel de liquide de refroidissement ( à changer ttes 800 heures ou 5 ans)-WD 40 partout
  • WD 40 sur les circuits électriques , nettoyage du reste.

-garder cale et moteur propres  pour dépister les fuites éventuelles : fuite huile noire =moteur, blanche = inverseur.

  • vérifier encore la vanne EDM
  • démarrer le moteur et vérifier l'écoulement de l'eau de mer
  • vérifier niveau d’huile et faire l'appoint: près du maxi.
  • A la 1ère remise en route : vérifier presse-étoupe:graisser-presser
  • évacuation des huiles usagées et des filtres dans les containers spécialisés du port. 
  • Noter sur le cahier d'entretien du bateau
  • et un petit remontant pour fèter la fin de la corvée!!
Some Troubleshotings

La fumée d' Echappement
blanche= pas assez d’eau (elle est vaporisée dans l'échappement)
noire = trop de GO
grise = trop d’huile

Si le moteur stoppe après quelques minutes de marche : prise d’air qqpart. Attention: avant la pompe, le circuit GO est en dépression donc on peut ne pas voir pas l’éventuelle fuite. Toujours démarrer le moteur plusieurs minutes avant le besoin.
Le moteur s’étouffe en accélérant : pb arrivée de GO


 Documentation utile
-toutes les pièces détachées des D2-55:
https://www.marinepartseurope.com/fr/e-volvo-penta-1103-D2-55%20F.aspx

 -Manuel d'atelier

- diagnostic des pannes moteur; extrait de la doc Perkins
 http://www.secodi.fr/moteur-diesel-perkins/defauts

A completer!
Peut-ètre est-ce plus logique de faire l'impeller d'abord, moteur froid, puis chauffer le moteur et faire le reste?



7 commentaires:

S/Y Belisama a dit…

François,

super utile pour un nouveau venu a club! Je vais me lancer et commenter après l'épreuve...

Que prends-tu pour le liquide de refroidissement?

Y a-t-il des anodes sur le moteur qui doivent être vérifiées/changées également?

MERCI!

Anonyme a dit…

Par contre, c'est très difficile de vérifier le niveau d'huile de l'inverseur,l'huile étant très fluide et pratiquement transparente,la lecture sur la jauge est difficile. Pour ma part,j'ai confectionné une jauge avec un bout de balsa,du coup on visualise instantanément le niveau !
Cordialement

Anonyme a dit…

Par contre, c'est très difficile de vérifier le niveau d'huile de l'inverseur,l'huile étant très fluide et pratiquement transparente,la lecture sur la jauge est difficile. Pour ma part,j'ai confectionné une jauge avec un bout de balsa,du coup on visualise instantanément le niveau !
Cordialement

FD a dit…

Excellente idée, que je vais m'empresser de mettre en pratique. Merci.

Anonyme a dit…

Changement d'huile d'inverseur toutes les 800 heures.... sur mon D2 75 c'est toute les 200 heures🤔 Est ce bien correct, je pense que nous avons le meme inverseur.

FD a dit…

Sur le manuel Volvo il est indiqué toutes les 200 heures, mais mon formateur a parlé de 800. Il est vrai que toutes mes vérif ont montré une huile ATF impeccable.

S/Y Belisama a dit…

J'ai donc fait, comme indiqué, et tout a fonctionné! C'est vraiment rassurant de prendre le contrôle de son moteur en confiance. Rien à redire sur les conseils. Je confirme le confort de la pompe électrique, et l'importance d'être vraiment systématique pour ne pas oublier de fermer une vanne et de la rouvrir après... Je n'ai pas tenu compte du conseil de prévoir un coussin, et mes genoux s'en remettent doucement :-)

Merci encore!