vendredi 16 septembre 2016

Pensar Syd-Nötö

13 septembre

Pensar Syd  60°08,3N et 22°06,5E devait ètre une belle escale, mais en ce moment tout est fermé: pas d'eau ni d'électricité , mème les toilettes sèches sont cadenassées.Dommage, la protection est excellente et le cadre aussi.



mercredi 14 lever à 06.30 pour profiter d'une brise solaire, qui va nous conduire à Nötö , ile du large de l'archipel de Turku. Nous avons choisi une route un  peu tortueuse pour y arriver, mais surtout pour apprécier les changements de géologie. L'impact de l'ére glaciaire semble plus important: roches laminées par l'érosion, chenaux très profonds (plus de 70 mètres) entre des iles très plates.
çà doit passer...

yes!

entre les cailloux vus plus haut, des habitations bien protégées


de haut en bas: le feu, l'écran radar, les panneaux d'alignement, les batteries du panneau solaire.A 30m du feu,  65 m de fond...





Depuis deux jours,nous entendons des bruits de canons: un coup d'oeil sur le Navtex indique "des exercices de tir avec bateaux militaires et marchands, des brouillage radar et GPS sont à craindre," mais vers le 57ème nord, donc un peu loin de nous.Pourtant on les entend très bien.

 59°57,2N et 21°45,4E
Jolie anse très bien protégée, avec au fond un petit port et deux appontements. Nous prenons  place sur la face interne du quai du ferry.Il y a mème une marche pour nous!
Normalement le port est bien équipé, mais tout est déjà fermé depuis le 28 aout
...
 Le quai suivant le nôtre est très abimé. C'est le résultat d'une construction approximative, qui n'a pas résisté à l'extraordinaire puissance de la glace: elle a soulevé et basculé toute la construction. En fait seuls résistent les quais en bois lestés de pierres, et plutôt trapézoidaux que verticaux. Il y a des charpentiers spécialisés


La visite de Notö est intéressante: peu d'arbres, du fait de l'omniprésence de la roche très superficielle. Le cimetière est mème surélevé car il n'était pas possible de creuser des tombes autour de la chapelle. Celle-ci est malheureusement fermée, dommage car il semble y avoir un très bel ex-voto.(vu par le trou de la serrure!)




partout la roche affleure




remarquez les deux couleurs des murs en bois
Et le soir nous voyons arriver une petite vedette, qui nous accoste en Français: Göran, qui nous explique de nombreux détails sur ces iles.
Au sujet des manoeuvres militaires ,il nous confirme qu'il y a un regain de tension entre Finlande et son "voisin de l'Est" qu'il ne veut pas nommer.

Puisque tout est fermé, nous partons pour un de nos trésors découverts il y a deux ans: Aspö .Ce sera le billet suivant.Mais ne le répétez pas, c'est trop beau!

Aucun commentaire: