lundi 12 septembre 2016

Isokari-Katanpää-Hakkenpää



vendredi 2 septembre, vent dans le nez; nous choisissons la route intérieure qui aura moins de mer. Route superbe, nombreux oiseaux de mer, et un petit piaf perdu entre les iles :




Gros travaux de dragage à l'entrée de Rauma pour augmenter la taille des cargos. De curieux mille-pattes avancent en inclinant leurs "jambes"


Le passage intérieur est superbe, comme d'habitude, et très abrité. Ici il y a 3 plans d' horizon!car nous voyons deux chenaux parallèles


des amers pas chers: amas de cailloux peints, mais jamais la mème forme

Isokari est un ancien port de garde-côtes et de pilotes.60°43,3N et 21°01,7E

mais aussi poste de surveillance et de défense: surprise au détour d'un chemin creux...






Au pied de ce grand phare, un petit village  ancien, en train d'ètre réhabilité pour le tourisme. 

un petit bijou



chemin de petite randonnée bien balisé


un puits, comme dans toutes ces iles



© Valérie: attention quand les mouettes ont pied!



Puis nous repartons pour Katanpää,60°36'9N et 21°10'8E ancienne forteresse, la plus nord de la ligne de défense Russe décidée par le Tsar en 1915. Elle avait d'abord  été occupée par des prisonniers Mandchous déportés par les Russes . Ils  ont construit 2 km de routes ,puis  dans les années 30 des prisonniers Finnois devaient extraire de la roche puis fabriquer des pavés, (80 par jour et par forçat) exportés ensuite dans toute l'Europe. Le port est très profond et acceptait des grands voiliers.
Pour la deuxième  fois cette année, à peine arrivés nous voyons flotter le pavillon français au màt du club!
bon, il est petit, mais c'est bien lui

le port est bien équipé, sauna, douches, petit café, barbecues, ... 
tondeuse-débroussailleuse écologique

ancienne boulangerie du camp

tourelle de canon de la ligne de défense

chateau d'eau au dessus d'un puits artésien, qui alimentait tout le camp

quel symbole! une table de pique-nique sur les boulons d'an ancien canon.
Et le lendemain matin, sur notre ponton,devant le bateau nous attendait le mouton-débroussailleuse: m'a-t'il reconnu, ou a -t'il suivi Pirate dans une de ses virées nocturnes?

Dimanche 4, à la voile sous la puie. Ras le bol, on s'arrète dans un minuscule port de Lootholma, 60°32,0N et 21°22,2 E protégé par un chenal encore plus minuscule.
au miieu de la photo, entre la verte et la rouge il y a 6 mètres
Surprise, sur le quai de ce port, un ancien grand voilier , le Helena, sans doute un 4 màts (vues les cadènes) , coupé en deux pour faire un café-restaurant. Il est sùrement rentré par ses propres moyens, alors que maintenant le chenal fait  1.8 m de fond et 6 m de large..


Cybèle a l'habitude de naviguer dans les champs
et c'est reparti


les cygnes n'ont pas un envol facile ni gracieux.

 Et le soir, arrèt coucher à Hakkenpää  60°30,0N et 21°36,8E, tout petit mais confortable.

Aucun commentaire: