dimanche 4 septembre 2016

En guise de premier bilan

Je vais sacrifier à l'habitude de faire un petit bilan, mais pas comme les autres.
10 000 milles sur un mème bateau, après de nombreux autres milles sur d'autres barques, permettent d'affiner ce qui serait MON bateau idéal.Mais j'aimerais en discuter avec vous!

MAJ 24/09/2016

Tout d'abord le programme: je ne changerais rien pour mes années 62-75(?) . Les pays Nordiques sont splendides, peu encombrés,  offrent une variété de panoramas, des rencontres, des visites de tous styles, des petits ports naturels ou non. Seul défaut, la météo que je trouve imprécise. Le bateau doit ètre manoeuvrable à 2 (ou seul parfois) et pouvoir parfois accueillir deux invités.

->Donc, Un Ovni 445, je persiste!mais avec d'autres options. En italiques ce qu'il faudrait (pouvoir) modifier.

  • en premier, un moyen sùr de connaitre la position de la dérive +++, sujet casse-pied au possible.Je n'en connais pas encore.
  • Ensuite une voilure différente. Le gréément de cotre est très malcommode: virer de bord avec le génois est difficile. Je prendrais donc génois en tout ou rien, et Solent sur enrouleur, juste derrière: sans besoin de bastaque . Et un tourmentin sur bas-étai largable.pas de solent autovireur car j'utilise la plage avant pour l'annexe.GV full batten avec 3 ris classiques , surtout pas automatiques. Drisse de GV électrique.Gennaker , pas de spi .Je n'ai pas résolu le souci de tendre l'étai: les pataras sont bloqués par le bimini, et mème avec un palan la mise en tension de l'étai détend le bas-étai...
  • modification du piano: suppression des drisses de foc et génois (bloquées sur ds Spinlock au màt), ainsi que l'étarquage de bordure de GV (sous la bôme).
  • Un dog-house rigide, fermé: du style des Boréal, pour veiller et si possible barrer à l'abri, vu mon programme (descente étanche++).Et une tente complète derrière, pour les ports et mouillages.
  • des chauffages: un poèle à gasole, sans radiateurs du fait de la conso électrique de la pompe de circulation, et des petits radiateurs électriques fixes (carré et deux cabines)
  • une grande douche-WC au milieu et un WC seul à l'avant
  • Un atelier avec rangements +++ fixes, et un établi
  • électricité: producteurs éolienne Superwind++ et panneaux orientables, mais pas de groupe, trop lourd.Circuits 240V et 12V partout. Système Mastervolt: transfo d'isolement, convertisseur- chargeur.Eclairages et feux tout en LED, éclairage du cockpit/
  • modification demandée par la Skippette: j'ai oublié l'indispensable lave-linge
  • Plaque électrique à induction +++ économie de gaz quand on est au ponton.
  • des goulottes libres partout, surtout depuis la TAC jusqu'au portique, car j'ai galéré pour rajouter des antennes.
  • Wifi: Bad Boy MJ et routeur type TP Link
  • Doublage de tous les panneaux à encadrement métallique, contre la condensation et la perte de chaleur. Déshmidificateur à poste fixe.Soin +++ pour les ponts thermiques. Moquettes partout sauf sous la descente.
  • pas de climatiseur, qui n'a jamais marché. J'ai vu plusieurs bateaux équipés de clim exterieure ordinaire ,rajoutée sur le pont.Mais des dorades++
  • Electronique: Raymarine + Ipad *2. Un pilote un peu plus puissant que le 6002. Navtex et Iridium + antenne extérieure.Rappel de VHF au poste de barre.
  • le Volvo 55cv et son hélice Maxprop sont excellents et suffisants
  • pompe électrique de vidange d'huile à poste fixe, et pompe électrique d'amorçage et de pompage gasole (pour le poèle)
  • propulseur d'étrave , vue la forme de l'avant, hélas il vaut mieux un rétractable.
  • Régulateur d'allures, plutôt Hydrovane car il peut servir de safran de secours
  • des marches dans les immenses coffres arrières, et un accés de l'atelier par le coffre babord. 
  • des chandeliers verticaux et non inclinés au dehors, qui souffrent dans les écluses... Dans le mème ordre d'idées, le liston rapporté sur les côtés permet d'entrer dans les piles de certains  ports  , mais cette option est ruineuse!
  • coffres de plage arrière étanches++
  • Winches de génois (54) , et de drisse de GV  (40) électriques.
  • Equipement spécifique Scandinavie: échelle d'étrave, crochet, mouillage arrière, enrouleurs de sangle
  • un deuxième davier à l'arrière, sur le trajet entre le davier principal et le winch de génois, pour remonter ce mouillage arrière.
  • mais aussi un bon mouillage principal: Spade  ou Rocna 25Kg plutôt que la Delta ,et 60 m de chaine + amortisseur plat-pont (voir un futur billet)
  • indispensable: un tableur Excel pour renseigner les espaces de rangements pour les vétements, les spares, les outils, ...
En fait j'ai déjà beaucoup de ces items,et certains autres sont trop côuteux pour moi, ou irréalisables sur Cybèle. Mais si cela peut donner des idées à d'autres....
Ce post est suceptible d'étre complété...

Aucun commentaire: