jeudi 29 septembre 2016

Aïe! ne pas taper! Bärö-Mariehamn


Voici la carte météo qui nous a fait choisir ce port , appelé Glada Laxen (le Joyeux Saumon !) du nom du restaurant réputé qui a acheté une ancienne base de garde-côtes sur l'ile de Bärö (vous suivez?) 60°18,25N et 20°44,60E 
On suivait cette dépression venue encore de Norvège, dont seule l'heure d'arrivée était incertaine. Vous voyez qu'à 01.00 cette nuit les rafales seront de >45 noeuds, à toujours majorer vue l'origine grib US: force 9...

On vous racontera. Du coup j'ai  un peu de temps pour me mettre à jour.

Je vous ai quittés à Seglinge dimanche 25.Lundi nous sommes allés à Remmarshamn, 60°15,45N et 20°44,40E sur l'ile de Kumlinge. La charmante Désirée, propriétaire du restaurant et du port, pourtant fermé, va nous ouvrir l'électricité, le lave-linge, le wifi, les toilettes, pour 20€, et va mème faire profiter la Skippette de sa voiture pour aller faire des courses en ville. L'excellent wifi (notre TP link est en zone blanche) me permet d'entrer en contact avec Lecomble et Schmitt France pour un souci d'electro-vanne de vérin de pilote. Je mettrai un mot dans la page  Incidents.
Hélàs, 3 fois hélàs, la superbe petite chapelle du XVème de Kumlinge , aux murs peints, est fermée!Allez la visiter sur le net! coup de coeur certain.

C'est là que je vois la dégradation possible de la météo. Il faut partir , sous génois seul vers Bärö d'abord, puis Torsholm. En passant devant le restaurant pour apprécier l'endroit, nous sommes interpellés par le propriétaire ,Henrik, qui nous explique les lieux: ancien port de GC, énorme digue cailloux puis quai béton, bon abri.
20 € la nuit avec éléctricité , douches, toilettes , wifi, lave-linge, accueil super.
Pour économiser une nuit,nous allons à Torsholm: a éviter!quai miteux réservé aux pècheurs sans électricité. mais le ferry permettrait de rejoindre Mariehamn.



zut, où est le frein?
2 heures après , Henrik revient sur son bateau en expliquant le peu de protection et l'encombrement possible du quai. El plus il s'offre à nous conduire à l'embarcadère du ferry! Nous acceptons son offre, retour sur son quai.
Le lendemain il nous conduit à l'embarcadère du Ferry:celui-ci est un gros de 54 m, qui fait aussi brise-glace en hiver. Direction Hummelvik, où attend un bus qui nous conduit à Mariehamn par une route empruntant ponts et un autre ferry...

voici l'endroit où nous étions!un transporteur d'asphalte

Visite intéressante du Musée historique des iles Åland ,nouvellement ouvert après améliorations.
La première partie retrace l'Archipel depuis la Préhistoire jusqu'à nos jours, très richement exposé.





photo dédiée à mes petits-enfants

ici un Arbre de Mai, différent des Suédois

je suis toujours ébloui par l'art populaire: cette charrue en bois est merveilleuse de simplicité .


une pharmacie de 1850

Ericsson faisait déjà des centraux téléphoniques
La deuxième partie concerne l'art des Ålandais. Je retiens le superbe Joel Petterson, surnommé le Van Gogh des Åland, voyez pourquoi:(difficile de phtographier, trop de projecteurs...)




Nous apprenons aussi l'histoire du  pavillon des iles Åland

  • en 1922 au cours d'un festival à Mariehamn a été créé un pavillon à 3 bandes horizontales bleu/jaune/bleu
  • en 1935 il a été interdit par la Finlande
  • en 1952 a été reconnu un droit de pavillon pour les Iles 
  • en 1953 se sont opposés les partisans d'une croix nordique et ceux des 3 bandes. 
  • finalement le 3 avril 1954 l'accord s'est fait pour le pavillon actuel en croix Nordique . Le jour anniversaire du pavillon est le le dernier dimanche d'avril.
Drapeau d'Åland


Après cette intéressante visite, nous terminons par des courses (enfin un Alko, j'étais à  sec) puis retour par le ferry pour un remarquable diner au restaurant de Henrik.


Aucun commentaire: