lundi 1 août 2016

Pirate: "j'ai failli me noyer!"

Nous sommes rentrés seulement hier soir, et Pirate qui avait bien gardé le bateau a été heureux de nous voir. mais je lui laisse la parole

-Ils m'ont laissé trois jours seul! bien sùr avec suffisamment de nourriture et d'eau, mais sans caresse, qui est mon besoin principal. 
Hier soir ils reviennent! Joie!Je branche ma machine à ronronner sur puissance maxi.Ils me racontent plein de choses et Sylvie me donne des friandises. Je suis si content que je sors plusieurs fois du bateau , en équilibre sur le "finger", toute petite passerelle qui maintient le bateau perpendiculaire au quai. Je suis très excité d'avoir retrouvé "mon" équipage. Si excité que pour la première fois en 4 ans de bateau, je rate la marche au retour et....

...je tombe à l'eau!Il est plus de 23 heures. Hurlements, (mon skipper me dira après qu'il avait cru à la chute d'une femme),mon sang n'a fait qu'un tour, je patauge dans l'eau, je crie encore, et je réussis à m'accrocher à une poutre métallique du quai, mais à plus de 1 mètre du bateau. 
Mes cris ont ameuté mon Skipper qui appelle tout le monde sur le pont et essaie de me reconnaitre puis de me rassurer tandis que la Skippette bondit sur la grande épuisette (achetée à cet effet il y a 4 ans). Mon capitaine réussit à m'entortiller dans l'épuisette en me criant de làcher prise. Après quelques minutes de lutte, je n'en peux plus, je làche. Il tire, et je me retrouve dans le bateau.

La photo est mauvaise, prise par la Skippette affolée. 
Serviette, couverture, réchauffement progressif, et je reprends peu à peu mes esprits.
PS:Rétrospectivement, je pense que j'ai dù "nager" au moins deux mètres!mais pas dans la bonne direction.
J'aurais dù rester placide comme à mon habitude, et non pas sauter de joie...

Rassurons nos aimables lecteurs, Pirate va bien,s'il a refusé de remonter à bord ce matin, trop prudent (j'ai dù aller le chercher) ,ce soir dans le petit port de Liskäret il a encore fait le guignol  en sautant de 80 cm de haut...

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Mon Pirate, Heureusement tu es, comme toujours, un "chat-chien"et donc tu as réussi à nager, tu avais certainement bien pris des forces avec toutes les croquettes en avance et cela t'a aidé,mais à la prochaine "solitude temporaire" essaye de comprendre que JAMAIS ils ne t'abandonneront, alors à leur retour fais pas le Zouave,(même si tu as un arrière-arrière-grand-père qui l'était !!!)

Pirate le chat a dit…

Souvenir,souvenir.........
Ça me fait penser que mon skipper s'était entraîné à Molène,il y a quelques années à la chute dans l'eau à bord de son annexe.

Les personnes présentes avaient constatés que tel un chat il s'était désespérément accroché à l'annexe faisant apparaître son horreur de l'eau comme moi.
Ma skipppete vénérée avait bien rigolé.Vous constaterez que j'ai eu un traitement beaucoup plus attentionné que lui.
Quand je pense que mon maître ne rajoute jamais d'eau dans son whisky de peur d'être malade.
Je pense que cette mésaventure l'a dégoûte de l'eau à jamais.
S'il retombe à l'eau,je ne suis pas sûr que l'épuisette suffira à le remonter.